Galerie Beauchamp

Fil RSS des nouvelles et événements

Rousseau, Albert

Technique : huile, acrylique, aquarelle, gravure, encre
Style : impressionnisme

Né à Saint-Étienne-de-Lauzon près de Québec, Albert Rousseau est un artiste peintre québécois de réputation internationale qui a exposé au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il a étudié à l'École des beaux-arts de Québec à partir de l'âge de 16 ans. Il y restera pendant 6 ans et récoltera plusieurs prix et médailles. À sa sortie de l'école, son objectif est de consacrer son énergie à peindre son pays et sa nature. Il se rendra dans plusieurs régions du Québec pour peindre aux côtés d’artistes tels que Marc-Aurèle Fortin et René Richard, avec qui il développera une amitié durable. À partir de 1939, il fréquentera le Salon du Printemps de la Galerie des arts de Montréal et il y gagnera un premier prix en 1948, la même année qu’Alfred Pellan.

Albert Rousseau construira de ses propres mains son atelier à Saint-Étienne-de-Lauzon et y organisera différents événements servant à faire connaître autant les artistes établis que les nouveaux venus. Tout au long de sa carrière, il cherchera à parfaire son art, variant les textures, les matériaux et les techniques. Il réalisera des tableaux, des aquarelles et des terres cuites et peindra paysages, natures mortes, nus et marines avec une énergie intarissable. Son talent pour rendre la lumière et les couleurs lui valut une reconnaissance auprès des experts comme du grand public. En 1960, il gagnera le premier prix du concours de la Galerie nationale du Canada ayant pour thème "Scènes d'hiver" avec son tableau "Maison Chevalier".

D’année en année, les expositions à son atelier de Saint-Étienne-de-Lauzon, qu’il dénommera « Expos champêtres », deviendront de plus en plus populaires et plusieurs milliers de personnes s’y rendront chaque été. En 1970, lors de la septième "Expo champêtre", les œuvres de plus de 75 artistes y seront présentées.

Albert Rousseau peindra sans relâche des œuvres lumineuses, empreintes de joie et de couleurs, jusqu'à sa mort subite en 1982, à l'âge de 73 ans. Son dernier tableau illustre d'une manière très colorée le cycle de la vie en y représentant une femme enceinte protégée par un personnage mystérieux et une jeune mère tenant un bébé dans ses bras.

Plusieurs de ses œuvres se retrouvent maintenant dans les collections de musées dont le Musée national des beaux-arts du Québec et le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, à L’Assemblée Nationale du Québec, dans les collections publiques et privées ainsi que dans de nombreuses galeries d’art. De son vivant, l’artiste a aussi participé à plusieurs expositions à Québec, à Trois-Rivières, à Chicoutimi, à Montréal, à Calgary, à New York et à Paris.

Aucun produit ne correspond à la sélection