Galerie Beauchamp

Fil RSS des nouvelles et événements

Cosgrove, Stanley Morel

Stanley Morel Cosgrove (1911-2002)

Technique : huile, pastel, fusain

Stanley Cosgrove, figure importante de l'art canadien, est né à Saint-Henri en 1911.

À 16 ans, il est admis à l'École des Beaux-Arts de Montréal. De 1931 à 1936, il y suit le cours de peinture de M. Charles Maillard et obtient le premier prix et une médaille. Il poursuit l'études de la peinture sous la direction de M. Edwin Holgate à l'Art Association of Montreal.

C'est grâce à la générosité de M. Huntly Drummond, président de la Banque de Montréal, amateur d'art et collectionneur, que Cosgrove passe plusieurs mois en Gaspésie pour y peindre des paysages. En 1938, avec M. Maurice Raymond il participe à la décoration de l'église Saint-Henri et à l'exécution de la fresque principale du pavillon canadien à l'Exposition universelle de New York. C'est après qu'il obtient une bourse d'État pour aller étudier en France. Le déclenchement de la guerre fait en sorte qu'il se rend au Mexique où il s'inscrit à l'Académie San Carlos. En 1943, il devient l'assistant du célèbre peintre muraliste mexicain Jose Clemente Orozco ce qui a eu une importance capitale dans le cheminement de l'artiste québécois.

Les toiles de Cosgrove sont en majeures parties des natures mortes et des paysages remplis d'arbres, auxquels s'ajoutent des portraits de femmes et des nus. Chaque période de la vie de l'artiste est marquée par une différence de style. Comme le peintre dit lui-même : «Le Mexique, c'est noir et blanc, à cause du soleil tellement fort». L'évolution des années 30-40 est marquée par l'influence de Matisse, Rouault etc. Sa période préférée reste les années cinquante, marqué par le style plus personnel, figuratif, mais fortement préoccupé par la construction du tableau. Quant à la matière, il garde une affection particulière pour le pastel et le fusain. Ses paysages sont remarquables pour la qualité des compositions qui provoquent fascination et étonnement. Ces ouvres dégagent une grande impression de paix d'harmonie et de sérénité.

Distinctions:
En 1951, Stanley Cosgrove est reçu membre associé de l'Académie Royal des Arts du Canada.En 1973, il est nommé membre titulaire de l'Académie Royale des arts du Canada.

Collections :
Ses oeuvres font partie de nombreuses collections d'entreprises, publiques et privées.

Expositions :
Ses ouvres ont été exposées dans de nombreuses galeries et musées à travers le Canada.

2 article(s)

par page

Par ordre décroissant

2 article(s)

par page

Par ordre décroissant

Vous seriez peut-être intéressés par les artistes suivants