Galerie Beauchamp

Fil RSS des nouvelles et événements

Addis, Scott

Addis, Scott

Technique : huile

Scott Addis est né en 1963 à Leisenring, un petit village situé au sud de Pittsburgh en Pennsylvanie.
Durant toute son enfance, le jeune Scott va inlassablement accompagner son père à la chasse et à la pêche en pleine nature. Pour l’heure, ses premiers dessins vont être inspirés par les dessins animaliers de Ned Smith, un illustrateur reconnu pour un magazine régional de plein air.

Scott Addis quitte le foyer natal à 18 ans, s’engage dans la US Navy et parcourt les États-Unis, le Moyen-Orient et l’Europe. Face à la beauté des paysages qu’il croise, son petit village natal de Leisenring perd petit à petit de son charme.

Dès la fin de son service militaire, Scott s’installe à Cincinatti. Son professeur, Greg Storer, met l’accent sur la « composition » et encourage le jeune artiste à exécuter de petites études. Profondément inspiré par les travaux des peintres tels que George Inness, William Turner et John Twachtman, Scott Addis enchaîne les cours de peinture au Musée de Cincinnati et au Musée de Springfield et présente, pour la première fois, ses œuvres en galerie.

Scott Addis est fasciné par la culture franco-canadienne, mais également par l’école paysagiste du Groupe des Sept, qui, plutôt que d’imiter la nature, favorise l’expression des émotions face à elle.

Aujourd’hui installé à Montréal, Scott Addis s’inspire particulièrement des paysages québécois et ontariens. Amoureux de la nature, du changement brutal des saisons, de l’immensité, de la neige et de la lumière vive, l’artiste trouve dans les paysages une source inépuisable d’inspiration. La représentation de la nature permet selon lui de transporter le spectateur à l'intérieur de la scène, alors que les œuvres qui traitent de la figure humaine nous amènent plutôt à les observer.
Addis est actuellement représenté par plusieurs galeries à travers le monde, notamment aux États-Unis et au Canada.

Couverture médiatique :
Magazin’Art, édition automne 2002, p.92-139; «Scott Addis osmosis», Magazine Parcours, couverture et article, automne 2006, p.34-37; «Scott Addis, Transition in Landscape», Magazin’Art, Noël Meyer, automne 2003; «SIOC Winners», Artist Spectrum Magazine, Volume 8, 2001; "Addis art in Douglas movie", Express Cincinnati, novembre 2000; «Hometown Treasure», Express Cincinnati, Janvier/Février 2001; «New York critic judges works», New Richmond Globe, Beth Musgrave, 24 novembre 1999. Sélection de trois de ses tableaux pour le film Trafic avec l’acteur Michael Douglas et l’actrice Amy Irving; « Scott Addis Morning Show Hometown », avril 2002, Channel 9 WCPO Cincinnati.

Distinctions :
Artiste sélectionné pour l’Exposition du 400ième anniversaire de la découverte de Québec par Jacques Cartier, Brouage, France (2008); Pouch Cove, Artiste en Résidence, St. John’s, Terre Neuve (2001); Oeuvre sélectionnée par le jury, SOHO International Juried Art Competition (2000); Compétition annuelle d'art de Whitewater, Roberta Smith, critique d'art du New York Times, faisait partie du jury (1999), l'Université d'Indiana (l'hôte de la compétition) a acheté une œuvre.

Collections :
Ambassade de l’Australie au Canada (Ottawa), La Banque de Montréal à Calgary, Merrill Lynch, le Gouvernement du Canada (Ottawa), Hydro Ontario, Mason public library (Cincinnati), Springfield Art Museum en Ohio, L’Université d’Indiana à Richmond, et bien plus.

Articles 1 à 9 sur un total de 47

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Par ordre décroissant

Articles 1 à 9 sur un total de 47

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Par ordre décroissant

Vous seriez peut-être intéressés par les artistes suivants